assainissement non collectif martinique

L’assainissement non collectif, appelé également « assainissement autonome ou assainissement individuel », signifie que dans l’habitation, les eaux usées domestiques ne sont pas reliées au réseau collectif de la commune, c’est à dire au tout à l’égout. Organisé par le Comité de Bassin de la Martinique avec le concours de la DEAL et de l’ODE, le séminaire sur l’assainissement non collectif tenu en Martinique en 2012 a révélé que plus de 90 % des installations se révélaient encore non conformes. Zoom sur l’état de l’assainissement non collectif en Martinique et les bonnes pratiques à mettre en place pour améliorer la mise en conformité des installations.

C’est quoi l’assainissement non collectif ?

 

Définition de l’assainissement “non collectif” ou assainissement “individuel”

À l’exception des eaux de pluie, l’ensemble des eaux provenant d’une habitation (cuisine, toilettes, douche, machine à laver, …) ainsi que des dépendances doivent absolument être traitées.

Lorsque les habitations ne sont pas reliées au tout à l’égout, c’est à dire à un assainissement géré de façon collective, ces eaux se dirigent dans une fosse toutes eaux appelée également fosse septique. Cette première récupération des eaux usées est alors considérée comme un pré-traitement des eaux.

Différents types d’assainissement individuel en Martinique

Afin d’obtenir une filière complète d’assainissement autonome, un traitement doit être installé au niveau de la fosse septique.

L’arrêté du 7 mars 2012 définit deux types envisageables :

  • – Installation avec traitement par le sol : un système de traitement par le sol est installé à la suite de la fosse toutes eaux. Ce système peut être intégré que si les caractéristiques du terrain le permettent (superficie disponible, pente, nature du sol,…). Si c’est le cas, différentes techniques d’assainissement sont alors disponibles : épandage, filtre à sable, tertre d’infiltration, etc. ;
  • Autres installations utilisant des dispositifs variés. Depuis 2009, les usagers ont la possibilité de recourir à des dispositifs compacts d’assainissement non collectif. Agréés par les Ministères en charge de la Santé et de l’Écologie, chaque dispositif possède un numéro spécifique. Pour rappel : cet agrément est uniquement dédié au dispositif mis en place dans le cadre de l’assainissement non collectif et non à la société revendeuse.

 

L’assainissement individuel en Martinique

 

Afin de conserver un système en bon état, les particuliers et les professionnels doivent faire appel à des entreprises agréées pour procéder à la vidange de leur fosse septique.

Pour exercer leur activité légalement, les professionnels doivent être impérativement agréés par le préfet de département. Cette liste de professionnels est ensuite publiée sur le site internet de la préfecture.

L’agrément garantit aux particulier que le vidangeur choisi peut éliminer en toute légalité les déchets issus de la vidange en déclarant notamment chaque année son activité en préfecture.

Il est donc amplement recommandé de s’adresser uniquement à une entreprise certifiée pour effectuer la vidange des installations d’assainissement non collectif. De plus, seules ces structures ont la capacité de fournir un bordereau d’intervention du vidangeur qui sera à présenter en cas de contrôle de son installation par les Services Publics d’Assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.).

 

Bilan du séminaire sur l’assainissement non collectif organisé par le Comité de Bassin de la Martinique

 

Un séminaire organisé en Martinique

Organisé par le Comité de Bassin de la Martinique avec le concours de la DEAL et de l’ODE, un séminaire sur l’assainissement non collectif s’est tenu le 12 décembre 2012 en Martinique. Ayant pour objectif de sensibiliser l’ensemble des acteurs publics et privés concernés par la problématique de l’assainissement non-collectif, ce séminaire a permis d’apporter de nombreuses informations quant à la partie réglementaire, technique, juridique ou financière des services en Martinique.

Mais également, de faire connaître les différentes techniques proposées sur le territoire, les rôles et les obligations de chacun en matière d’assainissement ainsi que les différentes aides financières pour l’installation de fosses septiques aux Antilles.

Les observations

Comme le confirme le Comité de Bassin de la Martinique, plus de la moitié de la population martiniquaise ne bénéficie pas d’équipement d’assainissement collectif (tout à l’égout) et doit donc traiter ses eaux usées à l’aide de systèmes « d’assainissement non-collectif » (ANC).

Réunissant 180 personnes, ce séminaire a permis de faire un état des lieux de l’assainissement en Martinique autour de 5 tables rondes.

Plusieurs points ont ainsi été relevés :

  • – Plus de la moitié de la population utilise un assainissement non-collectif ;
  • – Plus de 90 % d’installations sont encore non conformes ;
  • – Plus de la moitié d’entre elles engendrent des pollutions avec des risques de détérioration de la qualité des eaux, notamment au niveau des zones de baignades (en mer et en rivière).

De plus, des efforts doivent être poursuivis concernant :

  • – L’information et la sensibilisation de tous les acteurs ;
  • – Le développement de la formation des professionnels (publics et privés) ;
  • – La réduction du coût des différents types d’installations et de l’entretien ;
  • – L’existence d’aides financières aux particuliers ;
  • – Les perspectives d’aides aux collectivités.

Le Président du Comité de Bassin, Monsieur Daniel CHOMET, précise que le « parlement de l’eau » allait poursuivre, avec l’appui de la DEAL Martinique et de l’Office de l’Eau (ODE).

En effet, l’assainissement non collectif est une problématique d’aménagement, d’environnement et de santé publique ayant un risque d’impact fort sur le tourisme. « le coût de l’inaction serait sans aucun doute plus important que le coût de l’action ».

Les perspectives données

Les inventaires des installations autonomes existantes se poursuivent tout en développant la communication auprès des propriétaires particuliers et professionnels. La mise en conformité des installations sanitaires Martiniquaises doit absolument passer par une responsabilisation des propriétaires. De plus, dans les cas où les propriétaires ne peuvent réaliser cette mise en conformité, des initiatives seront proposées par la collectivité de Martinique.

L’assainissement non collectif avec SOS Déchets

 

SOS Déchets répond aux demandes des usagers particuliers et professionnels dans leurs demandes de diagnostics d’assainissement individuel.

Nos experts de terrain interviennent rapidement pour effectuer de nombreuses prestations en Martinique :

 

Pour en savoir plus, connaître nos tarifs ou demander un devis, les usagers peuvent nous contacter par téléphone en composant le 0596 300 559.

Vidanger la fosse septique

Pour des raisons sanitaires et d’hygiène, la vidange de la fosse septique doit être réalisée en Martinique tous les 4 ans environ par un professionnel agréé. Nos experts SOS Déchets interviennent tout au long de l’année au domicile des usagers ou directement dans les locaux professionnels.

Joindre le service SOS Déchets par téléphone

Dès qu’une mauvaise odeur de canalisation pointe son nez, pensez à contacter SOS Déchets pour un débouchage de canalisations en urgence ! SOS Déchets est à votre disposition du lundi au vendredi de 8h à 17h au 0596 300 559.

Régler en ligne la vidange de la fosse

SOS Déchets met à la disposition des particuliers et des pros son expertise et son savoir-faire afin de réaliser des prestations d’assainissement rapides, efficaces et toujours en règle avec la législation en vigueur.

Pour faire gagner du temps lors des périodes de fortes affluences, SOS Déchets a développé sur son site internet un système de paiement en ligne permettant de programmer et de régler en ligne la prochaine vidange de la fosse septique.

La procédure est simplifiée :

  • – L’usager est invité à répondre à un court questionnaire en ligne ;
  • – Un devis chiffré est établi sur la plateforme en ligne ;
  • – L’usager peut régler sa future prestation d’assainissement en ligne sur le site internet de SOS Déchets.

 

Plus d’info => Connaître le prix d’une vidange de fosse septique en Martinique !

Entretenir le bac à graisse

Les restaurateurs Martiniquais doivent entretenir régulièrement leur bac à graisse afin d’éviter les problèmes d’assainissement en cuisine.

Retenant les dépôts de graisse, les huiles et autres déchets solides provenant des cuisines, l’entretien du bac dégraisseur se réalise en Martinique tous les 6 mois environ (voir notre article sur l’utilisation du bac dégraisseur).

Il est absolument interdit de réaliser par soi-même ou de faire réaliser par une connaissance l’entretien, le nettoyage et la vidange de son bac à graisse. Une entreprise spécialisée doit venir sur place afin de réaliser le nettoyage du bac et assurer au professionnel la bonne récupération des déchets. En aucun cas, ce type de déchets ne doit se retrouver dans la nature.

Les résidus devant faire l’objet d’un traitement spécial (article L 541-3 du Code de l’environnement), SOS Déchets les récupère afin de les éliminer au centre de traitement de Ecompagnie à la Lézarde.